Proenza Schouler

Nous vous présentons ici deux de nos artistes les plus talentueuses, j’ai nommé : Proenza, notre artiste en sangles aériennes, et Schouler, notre nouveau clown blanc !

Proenza a mis au point un procédé de sangles aériennes totalement révolutionnaire puisque les sangles ne sont pas accrochées au chapiteau mais sur elle-même. Sac à main, jupe, tout est prétexte à accrocher un morceau de tissu depuis lequel Proenza va se hisser et danser dans les airs de façon gracieuse et étonnante. Notez sur ce visuel la proximité de lignes électriques, qui vont probablement servir à Proenza pour une petite (et ultime) représentation improvisée sous vos yeux ébahis.

Quant à Schouler, elle a rejoint la troupe cette saison en affichant une attitude déconcertante pour un clown, quand bien même un clown blanc. Austère, sérieuse, limite rabat-joie, elle a néanmoins su se faire une place dans le spectacle tout simplement en s’asseyant dans les endroits les plus improbables du chapiteau : dans les loges, dans les gradins derrière un gros pilier, dans le box des machinistes. Tout l’art de cette formidable artiste circassienne réside dans sa capacité à rester assise à cheval sur son escabeau sans rien dire. Il n’est pas rare que vous la croisiez devant le chapiteau, sur la route, bravant les dangers et recueillant vos applaudissements nourris dans la plus parfaite passivité.

De bien beaux numéros pour notre cirque de proximité, n’hésitez pas à prendre vos places !

 

 

© Proenza Schouler

Photographe : Zoe Ghertner

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s