Iro

La collection printemps-été 2016 d’Iro nous propose le noir et blanc qu’elle affectionne, mais cette fois, grosse innovation : la femme Iro sort de chez elle !

On ne peut pas enlever à Iro le fait de mettre en avant des vêtements sans s’encombrer d’artifices. Après tout, des vêtements, c’est ce qu’elle vend, et ces campagnes qui vont à l’essentiel sans chichis sont celles que je préfère.

Le style Iro est un style décontracté et sexy. Mais la femme Iro n’est pas la même à l’intérieur et à l’extérieur ! Alors qu’elle affichait jusqu’à présent un air rêveur ou un regard insolent, voila qu’en même temps qu’elle met les pieds dehors, la femme Iro devient une sacrée petite chagasse !

Je vous mets au défi, Messieurs, de ne pas prendre pour une invitation le regard lourd de sous-entendus que vous lance cette jeune fille au décolleté, à la bouche et aux jambes ouvertes si vous la croisiez dans la rue.

C’est bien simple : ce serait ma fille, elle filerait en pension (et en col roulé).

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s